dès le matin
j’ai envie de vous
l’écrire
à tous Porthos et Aramis
afin que vous le sa-
chiez plastique : aucune trace
de périphrase
je ne
trouve pas la
formule parfaite
je n’ai vu que sur le périph’

– –
E.C. 14/10/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *