Catégorie : Carnet ouvert

Poèmes, textes et notes…

Projet d’ambulance

Je connais un gars qui est revenu du statut de « pote » à celui de « connaissance ». Il s’est lancé dans son projet artistique un groupe de musique. Avant, nous nous voyions pour discuter. Aujourd’hui, il communique à coup de post, de tweet, de S.M.S ., de vidéo, qu’il nous invite tous à partager. Et nous le rappelle.

Continue Reading…

Salve (8 poèmes)

construire des poèmes creux poèmes creux qui résonnent moi-même gouttière de falaise de série à la mode le milieu branché comme pas deux ouais ouais CREUX JE CROIS EN CREUX PORTE MA CROIX SUIS UNE CLOCHE discrète « scrète » dong   ÷   j’apprécie le mot SALVE je l’apprécie en majuscule je l’apprécie en minuscule SALVE

Continue Reading…

San Pellegrino

en cette matinée en flammes j’ai baissé les volets fermé les fenêtres me suis séparé du dehors je ne souhaite rentrer dans rien et rien ne doit rentrer en moi à part le son du ventilateur et ma San Pellegrino _ _ 19/07/2016

No Battery

Le jour où j’ai voulu rencontrer Lily Allen elle n’est pas venue. Sur ce banc public en warning le temps stressé par le cœur et le trafic. J’ai attendu longtemps envoyé de nombreux messages par pigeon. J’ai envoyé longtemps attendu ses messages ses pigeons. Mais aucune réponse mis à part des bruits de travaux dans

Continue Reading…

Mon pote me dit

Mon pote me dit « C’est trop court. T’as pourtant une vue sur le Rhône. » C’est que les fleuves ne m’inspirent pas. Peut-être une fois l’A7 qui passe tout près. Si l’on considère que c’est sale pareil et qu’ça remue. J’habite à hauteur des cimes des arbres bordant les quais. Pas même leurs feuilles

Continue Reading…

Place Mazagran

Chaque matin elle sortait de l’appart’ avec une boîte de pâté et provoquait une ellipse quand elle la vidait au pied de la grille du jardin en friche.   Soudainement autour d’elle une dizaine de matous. Je n’ai jamais vu autant de gouttières jouer du sax’.   La place a depuis été refaite. Les gouttières

Continue Reading…

En quoi ça consiste

Tard. En voiture. Mon fils à l’arrière. Nous revenons de chez le pédiatre. Décembre est enfin arrivé en ce soir de janvier avec son lot d’angines, d’otites et de gastros. J’allume la radio et reconnais à la première note le morceau « C.R.E.A.M. » du Wu-Tang Clan que je n’avais pas entendu depuis des mois. Instantanément, mes

Continue Reading…