Otis

www.youtube.com/watch?v=BoEKWtgJQAU

vraiment trop cool

ces deux mecs ont fait du T-shirt blanc un véritable drapeau

ils démontent et recollent la soul comme des constructeurs automobiles

puis nous jettent l’écran dans les yeux

 

ça rappe

si facilement

dérape aussi

 

Ashley Sky et ses copines mannequins

à l’arrière dans la vie comme dans cette Maybach versifiée

s’amusent et se marrent

on les envierait presque

de ne vivre qu’en deux dimensions

sur un support plat

l’existence doit être écrasante

 

nous

on se prend ça

sur le visage on jubile

ben ouais c’est le rêve américain

un poster froissé par l’éloignement

dans une chambre provinciale

 

sur nos cannes on habite le jour loin des capitales

la fin de « Try a little tenderness » dans le corps

et ses GOTTA-GOTTA-NAH-NAH-NAH

en guise de réconfort

la poésie sonore du jeune Otis Redding

me rappelle qu’ado nous nous soignions en nous persuadant être plusieurs.

 

_ _

E.C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *