En quoi ça consiste

Tard. En voiture. Mon fils à l’arrière. Nous revenons de chez le pédiatre. Décembre est enfin arrivé en ce soir de janvier avec son lot d’angines, d’otites et de gastros.

J’allume la radio et reconnais à la première note le morceau « C.R.E.A.M. » du Wu-Tang Clan que je n’avais pas entendu depuis des mois. Instantanément, mes yeux
bloquent

sur la vapeur ou la fumée peu importe
émanant de la plaque d’égout sur laquelle je m’apprête à rouler.

La vapeur ou la fumée peu importe
comme dans les clips, les films ou les cigarettes.

A cet instant,
précisément,
mon extérieur disparaît.

Ne reste plus que la musique jouée à la radio et la vapeur ou la fumée peu importe
émanant de cette plaque d’égout.
Les clips, les films, les cigarettes et mes fantasmes new yorkais
puis je
me trouve aussitôt transporté
13 ans en arrière
baggy, écouteurs, capuche, solitude en écharpe
déambulant de nuit dans la rue noire de médiocrité
d’une authentique ville moyenne
à l’architecture arythmique

loin des territoires qui font l’actu
loin des bureaux qui forment l’opinion
loin dans la vapeur, le givre et la fumée
les arbres maigres qui poussent péniblement
dans le sable des trottoirs
merdes écrasées
le bruit lointain d’une fête en centre-ville
mêlé au grondement d’un train de marchandises passant tout prêt
la brume sonore d’un quartier dortoir ponctué de temps à autre d’un toussotement craché depuis le square
un bus de nuit
le ticket fera le filtre
une dame sort le caniche
pisse contre l’Algeco d’un chantier
champs à l’horizon derrière le périph’
les bulbes des jonquilles attendent leur tour
sous un carré de terre au centre d’un rond-point
qui ne voit qu’un seul côté des voitures
le prix de la baguette commence son ascension de la Tour Eiffel
me voilà en plein dedans et je me revois
jeune adulte au début de « ces années 2000 »
gadget tout neuf
que certains ont attendu avec impatience sortir de leur téléviseur
et que d’autres ne comprennent toujours pas en quoi ça consiste.

_ _

E.C.

 

2 comments on “En quoi ça consiste

  1. -

    Content de te revoir, ô ecampo.fr

    • - Post author

      Ravi de te voir surfer au bas de cette page. Et oui, après cette période maladive où le site a été vérolé par un de mes gnocchis, le revoilà de retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *