Poème à propos d’un « check » raté

Nous nous tournons l’un vers l’autre histoire de nous saluer.
Mais pas de n’importe quelle manière
par la nôtre de manière
un check efficace et virile
puisque nous faisons tous les deux « dans la musique »
Mais ce soir, j’sais pas
l’un de nous heurte du pied un pavé qui dépasse du trottoir
si bien que le geste de nos mains allant l’une vers l’autre est bêtement déséquilibré.
Il n’y a aucun impact
juste un léger pet de mouche.

Alors peut-être qu’il allait pour me faire la bise
et qu’il a été surpris par mon entreprise de check.
Mais d’un autre côté, on se dit toujours bonjour en check
En même temps, ce soir, nous sommes en groupe et certaines fois dans le milieu on se fait la bise.
C’est ça. Il a dû faire la bise à ses amis avant moi
et dans sa lancée – pour ne pas marquer une distinction entre ses potes
il s’est spontanément penché vers moi pour me faire la bise
tandis que moi, content de le voir et focalisé sur mon idée de check

un fist bump bien senti

je lui présentai mon poing au niveau de l’épaule.
Hésitation de sa part et de la mienne par conséquent
nos regards cherchant une solution
personne n’y croyant vraiment
et puis finalement va pour le check !

Un check raté.
Complètement. Raté.

Nous nous retirons l’un de l’autre
penauds
avec un sentiment d’échec
grandissant telle une chaleur sous nos joues.

Les autres, c’est sûr, ils n’ont rien capté
mais nous
nous nous en souviendrons.

Nous continuons la soirée avec ce manqué
l’inverse d’un poids
plutôt une ondulation
qui autour de nous plane.

_ _
14/10/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *