Catégorie : Carnet ouvert

Poèmes, textes et notes…

Vague de chaleur sans précédent sur Westeros feat. Donchoa de la FF

Vague de chaleur sans précédent sur Westeros. « Canicule is coming » se passe de bouche en bouche. Des visions apparaissent dans les yeux des rues. Certains ont vu, à l’aube, des gargouilles se détacher des façades. L’ambiance a bien changé depuis ma tiède enfance. Je me souviens des promenades sans fin dans les ruelles de Port-Réal.

Continue Reading…

Burn out

Hypnotisé par le barbecue, je réponds aux braises par un silence tartare. Je songe aux tâches à faire avant demain. Soudain, la-viande-la viande-la-viande me lance-t-elle ça-crame. Je reconnecte avec moi-même, embué, dans un nuage noir d’urgences immédiates. Il s’agit dans un premier temps de sauver les chipolatas pour vite nourrir les enfants qui s’impatientent. Les

Continue Reading…

Ligne de défense

À l’intérieur, un doigt d’honneur pour seule ligne de défense. Le planisphère nervuré dans mon poing, serré. Dehors ça crame, parfois je m’en balance. Pense qu’à ma gueule. Action facile et bienfaisante. Pense qu’à ma gueule, pense qu’à ma gueule : le nouveau tube de mes vacances. Le sol est chaud et la Terre est ronde,

Continue Reading…

Dialogue

— Je savais pas que t’écrivais. — Ça m’arrive aussi de faire des pâtes. — C’est dingue. — À la sauce tomate. — Et t’arrives à en vivre ? — Seulement si la cuisson ne dépasse pas 9 minutes. — Ça alors. Moi, j’écrivais à la fac, je n’arrêtais pas. Mais après, tu sais comment c’est,

Continue Reading…

27 alliances en 3 tercets

Se doucher-écran. Payer-retard. Conduire-héritage. Diner-invention. Tracer-podcast. Se persuader-Bac+5. S’habiller-violence. Envoyer-frontière. S’isoler-langage.   Baiser-sans fil. Sécréter-club de foot. Jouir-centre-ville. Séquestrer-solidarité. Cauchemarder-pourcentage. Obtempérer-armure. Stigmatiser-Première Dame. Pirater-fantasme. Terroriser-direction.   Compromettre-image. Éjaculer-banlieue. Dénoncer-espèce. Dévier-popularité. Risquer-famille. Estimer-identité. S’engager-panneau. Voter-périphérique. Libérer-action. _ _ E.C. Février 2016 – Juin 2018.

Tercets du jour

un mode de communication impulsif basé sur le maintien de l’ordre des molécules et des atomes   une parole avant tout dont le labo est dans la bouche on lave son attentat en famille   un ralentissement avant l’arrêt complet on prend le temps de prendre il faut se faire voleur   l’acceptation est un

Continue Reading…

La vie en somme

puis j’ai déboutonné mon pantalon devant l’urinoir et j’ai tout lâché. C’tait bon Tellement bon Je sentais Ah ouais Mon urine glisser avec force contre les parois de mon urètre L’idée m’a traversé de m’inscrire à un club de surf Je sentais en moi quelque chose Partir. Je sentais Une légèreté inédite m’envahir. Une sensation

Continue Reading…

Tom attend

Tom attend. Pourtant le monde presse. Il faut faire vite. Comme un miroir. Tom attend que le régisseur l’appelle. C’est bientôt l’heure des balances. Tom attend, attentif dans les loges. Les murs sont pleins de stickers. Tom attend. Un seul chiotte pour deux loges. Les premiers musiciens sont déjà passés par là. Tom essuie la

Continue Reading…

Thierry J.

Dans le carré de sièges devant moi quatre cadres sûrement très dynamiques discutent fort de l’ambiance dans la boîte. Ils s’esclaffent se moquent de leurs clients commentent bruyamment le travail des équipes répondent à leurs téléphones… Apparemment depuis le licenciement de Thierry J. tout se passe pour le mieux. Les chiffres sont bons et personne

Continue Reading…

Je cœur New York

  Je visitais le sommet du Rockefeller Center quand soudain je réalise que c’était le jour du premier anniversaire de la mort de Mémé. L’altitude peut-être.   J’étais haut. Il en fallait pas plus pour croire en la force mystique du moment et le tourner en rite d’initiation.   Je sors de ma poche un

Continue Reading…

La poésie, ça sera toujours mieux maintenant

 « Écrire c’est creuser un puits pour en remplir un autre. » Thomas Vinau, Les Derniers seront les derniers, éditions Le Pédalo ivre, 2012. « Écrire c’est répondre aux questions que personne ne vous pose. » Jean-Pierre Georges, L’Éphémère dure toujours, éditions Tarabuste, 2010. La poésie est ce que chacun en fait. Chaque époque créé les

Continue Reading…