Catégorie : Carnet ouvert

Poèmes, textes et notes…

Tom attend

Tom attend. Pourtant le monde presse. Il faut faire vite. Comme un miroir. Tom attend que le régisseur l’appelle. C’est bientôt l’heure des balances. Tom attend, attentif dans les loges. Les murs sont pleins de stickers. Tom attend. Un seul chiotte pour deux loges. Les premiers musiciens sont déjà passés par là. Tom essuie la

Continue Reading…

Thierry J.

Dans le carré de sièges devant moi quatre cadres sûrement très dynamiques discutent fort de l’ambiance dans la boîte. Ils s’esclaffent se moquent de leurs clients commentent bruyamment le travail des équipes répondent à leurs téléphones… Apparemment depuis le licenciement de Thierry J. tout se passe pour le mieux. Les chiffres sont bons et personne

Continue Reading…

Je cœur New York

  Je visitais le sommet du Rockefeller Center quand soudain je réalise que c’était le jour du premier anniversaire de la mort de Mémé. L’altitude peut-être.   J’étais haut. Il en fallait pas plus pour croire en la force mystique du moment et le tourner en rite d’initiation.   Je sors de ma poche un

Continue Reading…

La poésie, ça sera toujours mieux maintenant

 « Écrire c’est creuser un puits pour en remplir un autre. » Thomas Vinau, Les Derniers seront les derniers, éditions Le Pédalo ivre, 2012. « Écrire c’est répondre aux questions que personne ne vous pose. » Jean-Pierre Georges, L’Éphémère dure toujours, éditions Tarabuste, 2010. La poésie est ce que chacun en fait. Chaque époque créé les

Continue Reading…

et la Terre dans son élan oubliera bientôt comme une ex notre passage sur elle

Se voir mourir de nuit comme un feu de camp enveloppé par la mélodie de l’attrape-culotte joué par le guitariste de la bande. Les copains sont assis en tailleur autour des dernières braises en bouteilles quelque part dans une clairière de l’Eldorado. Dans le ciel tous les romans d’aventure scintillent à l’unisson avec la grâce

Continue Reading…

Fenêtre de tir

On a – une nouvelle fois – réussi à ressusciter l’Histoire. Il faudra être fort d’amour. Comment ne pas voir qu’un barrage n’est qu’une autre forme de soumission ? La barrière n’a que deux côtés : la complexité n’est que très rarement le choix de la foule.   T’entends ? Si je glisse glisse ton nom ton nom

Continue Reading…

Élections

Quelque part dans les états-unis d’Internet un homme se fait mordre par un serpent. Je ne voudrais pas être à sa place, alors je passe la journée à regarder des vidéos de serpents des plus gros aux plus dangereux en comparant les morsures : les yeux : les mouvements : les écailles : les venins

Continue Reading…

23h25

à peine tu reviens peine tu reviens d’une semaine de répétitions dans la Drôme que le tracklisting du dernier album de Kendrick Lamar tape à ta porte et se mêle à la bière qui s’ouvre aux souvenirs du pays Diois aux volets mi-clos à la fenêtre décapsulée gorgée du soir bonsoir streaming-intra-vénéneuse rien d’autre ne

Continue Reading…

Vision

Un matin d’hiver brumeux comme du froid qu’on vaporise.   Se voir marcher dehors frissonnant avec sur la tête   une marmite d’eau bouillante qu’on rêverait de se verser dessus.   La vitesse foudroyante du café.   _ _ E.C. 2016

Des électeurs tentés par le FN sont plus intelligents que les poutres d’une maison

Des électeurs tentés par le FN sont plus intelligents que les poutres d’une maison. Des jeunes disent « le FN, avant c’est raciste. Plus maintenant, j’crois pas. » Il y a des jeunes qui votent FN. Alors qu’un sympathisant FN est interviewé par une journaliste, quelque part, une bibliothèque est ouverte. Ailleurs, un couple s’aime mais va

Continue Reading…

Paris-Dakar

Près du foyer accueillant des personnes en situation de handicap moteur, je remarque ce gars dans son fauteuil électrique au bord du trottoir en train d’attendre le p’tit bonhomme passer au vert pour traverser sur le passage piéton en chantonnant cette chanson de Renaud « 500 connards sur la ligne de départ… » _ _

Continue Reading…

Un poème qui commence comme une blague mais qui n’est pas une blague

Trois poètes sont invités à un événement de poésie à lire leurs poèmes. Ils trônent en un rang de-trois-chaises placées derrière-le-micro-à-l’avant-scène et passent l’un-après-l’autre-dans-des-sets-de-5-à-10-minutes-chacun. Il y a comme un ancien ordre qui se déploie quand l’un d’entre eux se lève pour aller déclamer. Le pied de micro n’est pas réglé à sa hauteur. Il se

Continue Reading…